Calendar

Mar
24
dim
2024
FESTIVAL IN VOCE VERITAS 2024 – FESTIVAL IN VOCE VERITAS 2024 – LUCREZIA – PORTRAITS DE FEMME – LES PALADINS @ Domaine Lyon Saint-Joseph
Mar 24 @ 17 h 00 min – 18 h 30 min

LUCREZIA – PORTRAITS DE FEMME

AMEL BRAHIM-DJELLOUL & LES PALADINS, DIRECTION JÉRÔME CORREAS

Cantates de Georg Friedrich Haendel (1685-1759) et d’Alessandro Scarlatti (1660-1725)DOMAINE LYON SAINT-JOSEPH

Avec : Jérôme Correas (direction musicale et clavecin), Amel Brahim-Djelloul (soprano) et Nicolas Crnjanski (violoncelle)

© photo – Irma Foletti – Avignon

Lucrezia, noble femme romaine, vient d’être violée par le fils du roi Etrusque, ces envahisseurs occupant Rome.

Elle s’avance sur scène pour raconter son histoire et prendre à témoin les dieux, sa famille, le monde entier. Elle passe de la sidération à la souffrance, du désir de vengeance au besoin d’être pardonnée, à la recherche de son honneur perdu. Mais comment continuer à vivre ?

Haendel compose en 1709 sa « Lucrezia ». Inspiré par Scarlatti, il redonne vie à un personnage historique et mythique à travers un véritable opéra miniature. Lucrezia, noble femme romaine, raconte son histoire et prend à témoin les dieux, sa famille et le monde entier, après avoir été violée par le fils du roi Étrusque, ces envahisseurs occupant Rome.

Tout comme celle de Scarlatti, la cantate de Haendel est un tour de force pour la soprano Amel Brahim-Djelloul qui porte, par son chant, un discours aussi intime qu’audacieux, aussi troublant que sincère. Des récitatifs, dans lesquels sentiments et douleurs sont ressentis physiquement, alternent avec des airs expressionnistes, tour à tour virtuoses ou hallucinés.

À travers cette exploration musicale des sentiments humains, le mythe de Lucrèce traverse lessiècles et arrive dans sa force et sa violence jusqu’à notre époque où il résonne particulièrement.

Avec le soutien des Conseils départementaux de l’Essonne et du Val de Marne, du CNM, del’ADAMI et de la Spedidam.

La presse en parle :

Jérôme Correas introduit chaque partie du concert et explique le contexte historique et musical avec détails. Au clavecin, il se montre très bienveillant avec ses collègues, toujours attentif et à l’écoute. Son jeu est agile et très expressif, répondant au violoncelle nuancé de Nicolas Crnjanski, dont les accents dramatiques sont également très marqués. Sa dextérité semble d’autant plus grande que son visage ne traduit pas les émotions de son archet.

La soprano franco-algérienne Amel Brahim-Djelloul incarne Lucrèce lors des deux cantates, par un caractère dramatique, une voix ronde et claire, très agile lors des vocalises. Son chant est nuancé, enrichi par des accents et des élans qui ajoutent à la puissance d’une interprétation poignante.” – Ôlyrix – 07/02/2023 – Moisés Ordóñez Alarcón

“ L’alliage des lignes mélodiques du violoncelle et de la soprano est élégant, tandis que de son clavecin, Jérôme Correas assure la coordination et la maîtrise de l’ensemble. Amel Brahim-Djelloul amène de petites variations bienvenues dans les reprises de ses rares airs da capo. Son abattage est également sans failles dans le long air « Il suol che preme, l’aura che spira… »), rapide et particulièrement fleuri, tout comme au cours d’un petit passage qui suit où l’on croit entendre « Venti, turbini, prestate » du futur Rinaldo. Mais l’interprète montre aussi ses qualités de musicalité, longueur de souffle, maîtrise de la ligne pour les passages élégiaques. ” – Première Loge – 06/02/2023 – Irma Foletti

En savoir plus …www.lespaladins.comwww.amelbrahimdjelloul.com

Les Paladins sont conventionnés par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture. Ils bénéficient du soutien du Conseil régional d’Île de France au titre de la permanence artistique et culturelle. Les productions, les actions culturelles et les enregistrements des Paladins sont régulièrement soutenus par les Conseils départementaux de l’Essonne et du Val de Marne, le CNM, l’ADAMI et la Spedidam. Les Paladins sont en résidence de création au Théâtre de Corbeil-Essonnes et en résidence territoriale à Ivry-sur-Seine avec le Conservatoire de musique et de danse. Les Paladins sont partenaires du Conservatoire à rayonnement régional (CRR) de Paris et de l’Atelier lyrique de Massy pour la formation et l’insertion professionnelle. Les Paladins sont membres de la FEVIS, de PROFEDIM et de ARVIVA.

 

Faire découvrir et partager l'univers de la musique vocale, de l'opéra aux musiques actuelles en passant par le jazz et la musique classique